Nous contacter

Piolet club Genève, Rue Agasse 54, 1208 Genève

LE MOT DE LA PRESIDENTE

« Je sentais que j’aimais la montagne pour ses paysages solennels, pour les luttes engagées avec les sommets, pour les émotions et les souvenirs qu’elle procure ; mais peut être l’aimais-je plus encore pour ce sentiment de liberté et de joie de vivre que je ne parvenais à éprouver que là haut. » (Walter Bonatti, Montagnes d’une vie, 1997).

La montagne offre une grande liberté par la possibilité de faire sa trace. Les randonnées sur plusieurs jours en montagne où les parcours atteignent facilement 150 km représentent un exercice pour le corps et l’esprit.

La montagne est un espace de liberté, la montagne comme échappatoire. En période de crise sanitaire, la montagne est devenu un refuge pour beaucoup.

La montagne offre également une belle opportunité de s’évader. Les nombreuses images du Cervin et de l’Oeschinensee sur les réseaux sociaux traduisent un intérêt croissant de la population, et particulièrement des jeunes.


En été, le temps passe à une vitesse différente, les longues journées vous invitent à profiter…et aussi à réfléchir, comme le font les poètes.

« Il nous faut écouter l’oiseau au fond des bois, le murmure de l’été, le sang qui monte en soi… » Jacques Brel

L’été offre un espace de liberté, l’occasion de se détacher du poids de la routine, de profiter du moment et de s‘exercer au laisser-aller. Ces quelques semaines de vie différente à la recherche d’évasions sont bienvenues.

L’été est synonyme de liberté et de temps libre, il nous ouvre les portes du rêve.

Dans nos pays civilisés, nous sommes libres de nos mouvements et pourtant, il est rare de nous sentir vraiment libre dans la tête. Se sentir libre, c’est se sentir libre d’être soi, vivre en harmonie avec ses valeurs.


Walter Bonatti écrivait encore « Aussi longtemps que l’homme conservera sa précieuse faculté de rêver, il fera reculer devant lui toutes les limites et tous les conditionnements. »


Et vous, comment vivez-vous la montagne, l’été et la liberté ?

Je vous souhaite la liberté d’ouvrir vos ailes, d’ouvrir vos rêves.


Marie Jo Dubas

La liberté au sommet de l’été